végétarien végan c'est quoi

Il existe plusieurs pratiques alimentaires différentes. Parfois, on s’y perd un peu et on ne saisit pas toutes les nuances. Petit tour d’horizon qui vous permettra d’y voir plus clair… 🙂

Végétarien

Le végétarien ne consomme ni viande, ni poisson, ni fruits de mer. Cela peut être par amour pour les animaux mais également pour une question d’éthique, de religion, de culture ou encore pour des raisons de santé. Il consomme en revanche des œufs et des produits laitiers.

Végétalien

Le végétalien ne consomme aucun aliment provenant des animaux c’est-à-dire : pas de viande, de poisson, de fruits de mer, d’œuf, de produits laitiers etc.

Végan

Le végan exclut de son alimentation tout produit d’origine animale (comme le végétalien) et adopte, en plus de cela, un mode de vie respectueux des animaux. Il n’achètera donc pas, par exemple, de produits et cosmétiques testés sur les animaux, ne portera pas de cuir etc. Plus qu’une pratique alimentaire, c’est un mode de vie.

Flexitarien

Le flexitarien est un végétarien qui s’accorde le droit de faire des exceptions à son habitude alimentaire de temps en temps, notamment lorsqu’il est invité ou lorsqu’il va au restaurant. Il s’agit souvent de personnes qui prennent conscience que la haute consommation de viande n’est ni bonne pour la santé, ni pour la planète et qui, par conséquent, limite leur consommation.

Crudivore

Il s’agit d’un mode d’alimentation qui consiste à se nourrir exclusivement d’aliments crus. Des légumes en passant par la viande et le poisson : aucun aliment ne passe par le mode cuisson.

Frugivore

Le frugivore se nourrit de fruits et de légumes crus, graines et oléagineux.

Fruitarien

Le fruitarien se nourrit exclusivement de fruits crus. Même si quelques personnes pratiquent cette habitude alimentaire, il est plus répondu chez les animaux.

Omnivore

N’oublions pas l’omnivore, qui consomme de tout (animal et végétal). Il s’agit de la pratique alimentaire la plus répandue (en Europe en tout cas).

Nous vous rappelons qu’il est dangereux d’adopter un de ses régimes sans s’être bien renseigné(e)s auparavant. Demandez l’avis de votre médecin et faites-vous accompagner pour éviter les carences.

 

Partager :