classement calories alcool nutrition que choisir

On le sait tous et toutes, l’alcool à trop forte dose est très mauvais pour la santé. Oui mais lorsqu’on boit un verre occasionnellement ? En soirée, entre amis, pour fêter un évènement ? Vous trouverez ci-dessous ce qui se passe dans votre petit corps et on vous a même préparé un classement des alcools couramment consommés selon leurs calories !

Qu’est-ce que l’alcool ?

L’alcool pur, appelé également éthanol ou alcool éthylique est une substance qui va agir spécifiquement sur notre organisme. Le taux d’alcool dans une boisson se mesure en pourcentage (%) ou en degrés (°). Cette mesure définit la quantité d’alcool pur dans 100 ml de cette boisson. Quoiiiiiiii ? Ok, un exemple, imaginons de la vodka à 40 ° : dans 100 ml de cette vodka, il y aura 40 ml d’alcool pur !

Quelles conséquences sur mon corps ?

L’alcool contenu dans une boisson va directement être absorbé par l’intestin grêle et passera dans le sang. Plus rapide que son ombre ! A travers notre système sanguin, tous nos organes vont être touchés, principalement le foie et le cerveau.

Voyons le cerveau d’un peu plus près. En effet, dans notre cerveau tout se modifie : la conscience, les notions de distance, la perception des choses, le ressenti et même le comportement ! En gros, vous n’être plus vraiment vous-même (tout cela dépend du taux d’alcool ingéré). Nous remarquons également nos parois de l’estomac qui s’inflamment et provoquent parfois, à forte dose d’alcool, des nausées. Mais aussi la diminution de nos réflexes et de notre capacité physique.

A partir d’un verre d’alcool consommé par jour, le risque de contracter certains cancers ainsi que des maladies cardio-vasculaires augmente. Cela dépendra à nouveau du taux d’alcool ingéré et non pas du type d’alcool. Eh oui, c’est l’alcool pur qui est cancérigène ! En France, l’alcool est la 2ème cause de mortalité prématurée, après le tabac et on compte cela en cancers ou maladies liées pouvant être évitées.

Attention, je ne compte pas vous parler des risques majeurs des personnes alcoolo-dépendantes. Il y a des sites internet très bien fait pour venir en aide à ces personnes, notamment Alcool Info Service.

Alcool et surpoids ne font pas bon ménage

J’en viens maintenant à la conséquence pour laquelle nous souhaitions vous parler de cela (et surtout, en rapport avec ce blog), c’est le surpoids !

Oui mais comment ça se fait ?

  • l’alcool contient une forte teneur en calories. Mais cette grande dose d’énergie n’est que très peu, voire pas du tout nutritive ! Dans certains alcools (les cocktails souvent), du sucre afflue : le sucre pur, les jus de fruits, les liqueurs, etc. Encore plus de calories !
  • l’alcool ne peut pas être stocké par l’organisme. A la place, notre sympathique petit corps va assimiler les graisses. Où vont principalement se retrouver ces belles masses graisseuses ? Sur notre bidon pardi ! (d’où l’expression alsacienne le « bierbuch » ou « ventre de bière »  🙂 )

Idée reçue

Oui et l’expression qui dit qu’un verre de vin par jour est bon pour la santé, on en fait quoi ?

Cela provient d’une étude scientifique dans les années 80 concernant les différences des maladies coronariennes entre continents. Malgré une forte assimilation de mauvaises graisses, les Français restaient les modèles du classement grâce à leur consommation de vin rouge quotidienne : le vin rouge contient des molécules aux propriétés vasodilatatrices (qui dilatent les vaisseaux sanguins, le sang circule mieux, la pression artérielle diminue), les polyphénols et c’est eux qui sauvent la mise !

Oui mais il y a un mais ! Cette expression peut être à moitié vraie lorsqu’on suit un régime alimentaire de type méditerranéen : grande consommation de légumes, fruits, poissons, viandes blanche et huile d’olive. Ces aliments ont la particularité de contenir des éléments visant à se protéger des maladies cardio-vasculaires (fibres, acides gras essentiels, vitamines et minéraux…)

La science et les recherches ayant évolués depuis, cette idée reçue n’est pas une certitude et encore moins un fait scientifique avéré.

Et dans tout ça, je bois quoi moi ?

Tout cela pour vous dire que NON, nous ne sommes pas en train de vous pousser à l’abstinence car oui, un petit verre de temps en temps fait du bien, permet de se relaxer et de profiter d’une soirée entre amis ou famille. Nous vous conseillons de boire des boissons alcoolisées avec modération et en plus, nous allons vous aider à les choisir sainement, en fonction des calories qu’elles contiennent, grâce à ce classement :

 

Prenez soin de vous  😉

classement calories alcool nutrition que choisir

 

 

Partager :