fringales les astuces pour ne pas craquer

Les fringales, cette sensation de faim extrême et incontrôlable. On a l’impression que rien ne pourra combler notre faim ou, en tout cas, pas aussi vite qu’on le voudrait. Dans cet article, nous vous donnons des astuces pour ne pas craquer ou pour craquer sans trop d’excès.

Quand se déclenche les fringales ?

C’est assez aléatoire ! Souvent en fin de matinée (11h) ou d’après-midi (17h) mais parfois aussi dans la soirée (22h). Il n’y a pas de règles, les fringales se manifestent quand elles en ont envie et c’est bien ça le problème.

Comment prévenir et éviter les fringales ?

  1.  Ne sautez pas un repas ! Si on mange régulièrement dans la journée (3 fois par jour environ, sans les collations) ce n’est pas pour rien. Votre corps en a besoin. Vous n’avez pas le temps de manger ? Embarquez avec vous de quoi vous restaurer.
  2. Prenez le temps de manger un vrai repas et de mastiquer. Par vrai repas on entend un repas équilibré en protéines, lipides, glucides et fibres. Sachez que la sensation de satiété apparaît environ 20 minutes après le début du repas. Évitez donc, dans la mesure du possible, les repas pris debout en vitesse.
  3. Ne faites pas de régime trop strict sans pain, sans féculents, sans fruits, sans aliment plaisir. Un repas trop léger (ou sans plaisir) et c’est la fringale assurée quelques heures après ! Aïe Aïe Aïe ! Manger équilibré suffit à être en bonne santé et à conserver son poids de forme.
  4. Les collations ne sont pas que pour les enfants (ouf !). Vous pouvez vous accorder deux collations dans la journée à condition de bien les choisir : pas trop grasses, pas trop sucrées, ni trop salées. Une collation protéinée associée à des fibres vous donnera du tonus et de l’énergie en attendant le prochain repas. Du fromage blanc et du muesli constitue par exemple une excellente collation.
  5. Privilégiez les céréales complètes. Que ce soit pour les pâtes, le riz, le pain, etc. Elles sont plus riches en nutriments que les céréales raffinées et sont bien plus rassasiantes sur le long terme. Si c’est pas génial ça ?

bien manger pour éviter les fringales

Conçu par Freepik/Équilibre & Beauté

Quand une fringale pointe le bout de son nez, je fais quoi ?

Il y a quelques astuces qui permettent de ne pas craquer ou de craquer sans trop d’excès :

  1. Buvez de l’eau, du thé, de la tisane. Le liquide cale un peu et en plus, c’est important de s’hydrater. Votre corps vous remerciera (et votre vessie aussi ! Ou pas…).
  2. Mangez des pommes ! C’est un coupe faim naturel. La pectine qu’elle contient gonfle au contact de l’eau ce qui va remplir votre estomac. En plus, manger des pommes vous fait mastiquer : c’est top pour la satiété.
  3. Occupez-vous l’esprit, surtout s’il s’agit d’une envie et non pas d’une réelle faim. L’envie devrait alors passer.
  4. N’oubliez pas de vous brosser les dents après le repas. Non seulement vos dents vous remercieront mais en plus ça met une fin officielle au repas (et au grignotage, yihaa!).
  5. Misez sur des produits sains plutôt que des produits gras et sucrés. Souvenez-vous : le sucre appelle le sucre, le sel appelle le sel et le gras appelle le gras. Merci aux industriels qui nous donnent de toutes ces mauvaises habitudes ! Si vous commencez, il sera difficile de vous arrêter de manger. Alors ne commencez pas (oui oui ça paraît simple dit comme ça…).

comment calmer une fringale

Conçu par Freepik/Équilibre & Beauté

Sensation de faim ou gourmandise ?

Il est important de faire la différence entre pulsion alimentaire (gourmandise) et besoin physiologique (sensation de faim).

On ne gère pas la faim comme on gérerait la gourmandise. Quand on a faim, il faut manger. Quand on a envie de manger, c’est mieux de se contrôler.

Faim ou envie, comment les reconnaître ?

Une fringale pointe le bout de son nez et vous ne savez pas trop s’il s’agit de gourmandise ou d’une réelle sensation de faim. C’est là où votre tête vous ordonne de vous jeter sur n’importe quoi, même des choses que vous ne mangerez pas d’habitude.

Patientez quelques minutes et occupez-vous l’esprit. Vous avez toujours faim ? Il ne s’agissait pas de simple gourmandise.  Dans ce cas-là : mangez un bout !

D’où viennent les pulsions alimentaires?

Dans la vie de tous les jours, un grand nombre de facteurs peuvent conduire à des pulsions alimentaires :

  • Fatigue
  • Stress
  • Anxiété
  • Coup de blues
  • Ennui

À vous de reconnaître la cause de ces pulsions pour travailler dessus. Pour vous aider à ça, inscrivez dans un carnet chaque pulsion alimentaire que vous avez en précisant :

  • Le moment de la journée
  • L’aliment consommé
  • L’état d’esprit dans lequel vous étiez lors de cette pulsion

Ça vous aidera à comprendre le pourquoi du comment et ça vous permettra de faire un bilan de la situation. 🙂

pourquoi j'ai tout le temps faim

Conçu par Aranjuezmedina/Équilibre & Beauté

Partager: